Home » mystères qui nous entourent » une vectorisation dans la première page…

une vectorisation dans la première page…

Ce qui peut être amusant avec les pages du VM, c’est qu’il suffit de se focaliser un peu avec son attention sur un point ou un autre pour dériver vers nombre d’hypothèses et contes latents de notre imagination… vu son appartenance royale temporaire, on pourrait assez facilement le prendre pour un livre de contes de fées de nounou de princesse, tant il est vrai dans ce cas qu’une image vaut pour mille paroles.

L’image qui nous concerne est toujours sur la page 1v alors que son code est d’après Ma Grande Découverte sur la page 1r… pour les besoins de l’exercice, je l’ai retourné de 180° et inversée par un effet miroir. Cela aurait pu très bien se voir dans la position d’origine mais j’ai préféré vous la montrer dans le sens où elle m’est apparue.

vextors

On y voit très nettement que la succession des signes s’est faite en un premier temps en suivant les bords de la feuille verte, j’ai ajouté quatre vecteurs afin que cela apparaisse suffisamment évident  pour tous.

Sinon les constations habituelles, la plante décrite, laurier ou olivier, semble disposée en couronne , telle qu’on en disposait sur les têtes des élèves pour amortir les coups de bâtons du maitre ou sur la tête des rois. S’il est question de nécromancie dans le VM, cette sage couronne pourrait oephémiquement désigner la tranche du haut de la tête, une tête pas bien remplie à en juger le vide-nenuphar de la page 2. Mais bon, plus positivement, on pourrait penser à un automate dont le Paag2 initial serait la petite clef qui sert à le remonter… on aurait là la plus ancienne version scripturale d’un mythe fort bien connu : Pinnochio , avec quatre ébénistes pour signer leur oeuvre…mais comme dit, travail du bois, de la pierre ou de l’horlogerie, pour le moment aucun rattachement ne m’apparait bien évident, et la vérité quand on en approchera brûlera sûrement les ailes de l’entourage de son découvreur tel Icare fût précipité du haut du firmament pour avoir volé trop près du soleil avec la machine mis au point par son père Dédale…

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s